Robe et le Palais (La)

 

La Robe et le Palais
Olivier Schvirtz

13 rue des Lavandières Saint Opportune
75001 Paris

Tel : 01 45 08 07 41

Actualisé Janvier 2004

 

Restaurant toujours plein, résultat du relationnel fabuleux d'Olivier Schwirtz.

Ce restau-bistrot a été créé en 1995 par Olivier Schvirtz, dont le DUT de génie mécanique ni le DESS de marketing ne l'avaient préparé à l'aventure de la table et de la cave. De directeur commercial dans des entreprises renommées, il s'est engagé par passion dans l'apprentissage de la cuisine à l'Ebauchoir (Paris 12ème) et simultanément à la découverte du vin.
Les grandes hélices au plafond brassent l'air odorant de la salle qui a un potentiel de 50 places; les gravures ciblées sur les produits de la vigne, les ardoises-menus les bouteilles qui apparaissent sur le comptoir complètent le décor.
On apprécie le contraste entre la rusticité du "bistrot" et la gentillesse (le charme) du patron, qui anime avec humour l'équipe de 9 pros, actifs et souriants et en son absence, c'est Philippe qui prend le relais.
La cuisine goûteuse, généreuse et roborative remplit les grandes assiettes installées sur les tables de bois au décor de "caisses de châteaux", le couvert et une serviette en tissus donnent la touche finale. Lecture édifiante de l'ardoise dont j'extrait : le foie gras des Landes, la poêlée de girolles et escargots au beurre d'herbes, la terrine de cochon noir de Bigorre, en plus du poisson du jour, le rizotto de chippirons de marin "Le Béarnais" ventrêche maison, le cabillaud poêllé artichauts poivrade pavé croustillant de brandade, la volaille du jour et le magret de canard, la pièce de veau du jour, le fondant au chocolat noir et noisettes grillées, la crème brulée à la saveur de l'instant ou le pain perdu à la banane glace au yaourt, etc.
A l'évidence Olivier sait acheter tant pour l'assiette que pour la cave, aussi la sélection des vins est-elle remarquable, choisis pour le contenu de la bouteille et non pour l'étiquette, des vins de propriétaires, tous animés d'une même passion.
J'ai goûté, lors de ma visite, Mac-vin, Rivesalte, Côte de gascogne "La Côte d'Heux", Chinon 100 % Cabernet franc vinifié en blanc ! (Bonaventure), Véronique Viguier Beaujolais Pacalet, et j'en passe beaucoup.
A midi les clients tournent assez rapidement, mais le soir il vaut mieux réserver et impérativement le samedi.
La vente à emporter prend son élan avec succès.
Parkings : Belle Jardinière et Hôtel de Ville
Fermé le dimanche.