Casa Olympe

 

Casa Olympe
Olympe Versini

48 rue Saint Georges
75009 Paris

Tel : 01 42 85 26 01


Actualisé Novembre 2003

 

Calme et décidée, telle je retrouve Olympe, toujours charmante après bien du temps passé et qui ne semble pas l'atteindre.


Autodidacte s'il en est, elle découvre la cuisine avec son père, avocat devenu cuisinier par passion, et se lance en séduisant les médias avec la mode de la "nouvelle cuisine", d'abord rue du Montparnasse et ensuite rue Nicolas Charlet dans le 15ème; quel succès ! les livres, la radio, la télé, la presse la portent au pinacle.
La Casa, sa Casa depuis 10 ans, ce sont deux petites salles ( 32 places assises), l'une avec un bar de service, l'autre avec une desserte médiane.
De grandes banquettes et des chaises robustes entourent les tables carrées garnies de belles nappes et serviettes blanches, un ravissant lustre en Venise et le sol,à l'ancienne, en carreaux cassés, voilà le décor planté; mais l'oeil s'attarde sur les tableaux de la maman qui rapellent "la-bàs" ou font saliver par leurs sujets gastronomiques.
Assurément, Olympe se sent bien chez elle et il faut tout cela pour q'elle propose son menu-carte (36 €), sa vraie cuisine méditerranéenneà ses soixante convives quotidiens, et apporte le soleil sur la table. Tout compris, le panier moyen s'élèveà 50 €.
Des produits frais et de saisons, poissons de ligne, coquilles St. Jacques, entre autres, venant de fournisseurs directs (Ardèche, Bretagne, etc.) et ses achatsà Rungis. Voici quelques citations, crème de potimarron aux châtaignes et foie gras, cocotte de légumes au lard, cabillaud façon bourride vermicelles grillés, raviolis de langoustines, pintade fermière en cocotte aux deux choux, tête de cochon grilléeépices sauce persil, poire auxépices sirop de vin sorbet olives noires, crème caramel au safran, etc.
La cave està dominante de la Vallée du Rhône, Châteauneuf du Pape, Saint Joseph, Côtes Rôties, etc., mais on y trouve aussi des "fillettes" de Cahors ou d'Edelzwicker et Olympe tous les mois fait découvrir un vin tournant. En ce moment c'est le Cerdon (Poulsard et Gamay), un rosé naturel perlant, d'un vignoble de montagne entre Jura et Alpilles.
Un délicieux vin de pays (Grenache de Collioures) produità 15 hectolitresà l'hectare sur les restanques, vous attend, et si vous voulez boire grand, Château Palmer 1979 (Margaux)à 300 € par exemple.
Fermetures: samedi, dimanche, du 1er au 12 Mai, les 3 premières semaines d'août et 12 joursà Noël.
Il est prudent de réserver.
Un nouveau livre sort en librairie le 11 décembre : Olympe la gourmande impatiente chez Robert Laffont.
Voir notre rubrique LIBRAIRIE